AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
[All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Ven 31 Juil - 20:05



Des souvenirs, des tonnes de souvenirs. Un champ de bataille, des villages en cendre, un gobelin littéralement écrasé sous sa patte, un ami en armure noire tenant une lourde masse d’armes… Tant d’images mais il n’arrivait pas à mettre des mots dessus. Il avait mal, son œil le brûlait et ses pattes semblaient encore plus lourdes que d’habitude. Tous ses membres étaient ankylosés, comme s’il était dans un océan de glace, congelé et rouillé.

Noir, tout était noir, il ouvrit un œil. Le lieu ne lui disait rien, il n’était jamais venu ici. Tout était blanc maintenant, si blanc qu’il en fut ébloui. Il referma son œil, poussa un profond soupire puis le rouvrit. Où était-il ? Un désert de neige s’étendait aux alentours, des grands piliers de glace semblaient relier le ciel à la terre. Les piliers lui semblaient d’une taille démesurée, ils étaient beaucoup trop grands pour être… réels. C’était décidément un curieux endroit.

Il fit un effort pour se redresser. Il avait faim, et soif. Cela faisait une éternité qu’il n’avait pas mangé et son estomac gargouillait de douleur. Peu à peu, il sentit une chaleur lui étreindre le corps. La chaleur se diffusa jusqu’à chacun de ses membres et le berça doucement. C’était une sensation étrange qu’il n’avait jamais connu. Il se sentait revivre.

Malgré la chaleur, il frissonna. Cet endroit ne lui disait rien qui vaille. Une force inconnue, plus grande que la sienne l’effrayait. Oui, il avait peur… Il avait rarement éprouvé ce sentiment mais il éprouva l’envie pressante de partir d’ici. Il releva la tête et observa les horizons. Il n’y avait rien que du blanc. Puis, quelque chose s’approcha, une silhouette.

Cela pouvait être un homme, ou un gobelin de grande taille, mais c’était ridiculement petit comparé à sa propre corpulence. Pourtant, il imposait le respect. Quelque chose de pas naturel s’émanait de cette chose, quoi que ce fût.  L’homme, ou du moins la silhouette de ce qui ressemblait à un homme s’approcha de lui. Il portait un capuchon et l’on ne pouvait voir son visage.

Il s’approcha du dragon et lui caressa le museau sans aucune peur, sans aucun frisson. Puis, d’une voix douce et habituée à donner des ordres il murmura :
« Tue. Détruis. Brûle. »

Alors, Goroth déplia majestueusement ses ailes. Puis, emplit d’une confiance qu’il semblait avoir toujours eu, il s’éleva dans le ciel. La silhouette disparut peu à peu de sa vision tandis qu’il se déplaçait vers le sud. Ses souvenirs revinrent les uns après les autres. Il comprit pourquoi il ne pouvait ouvrir qu’un œil, il comprit qu’il avait autrefois été tué. Mais la faim chassa ses souvenirs et il poussa un long hurlement de satisfaction. Que c’était bon d’être à nouveau vivant…






Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Sam 1 Aoû - 17:15



Cela faisait 3 ans qu’il parcourait le monde mais Ringo n’était jamais venu par ici. Il se trouvait au nord du Royaume de l’Ouest, dans un petit village où des elfes vivaient paisiblement. Il dormait à l’auberge de la Nuit Etoilée depuis déjà trois jours et explorait les environs, cherchant un parchemin de magie qui lui permettrait d’invoquer un serpent des glaces. Cependant, il n’avait aucun indice sur l’endroit où ce dernier pouvait être caché et commençait à se décourager.
Après une longue journée de recherches il rentrait à l’auberge les mains vides, une fois de plus. Pour se réchauffer il commanda un chocolat chaud. Ringo ne buvait pas d’alcool et cela lui valut de nombreuses fois la moquerie de ses compagnons. Mais peu lui importait, l’alcool était pour lui une substance nuisible qui faisait perdre ses moyens, et puis ici, il n’avait aucun compagnon pour se moquer de lui. Il était seul. Il poussa un long soupire puis alla se coucher.

Sa chambre, tout au fond, isolée des autres lui offrait une tranquillité appréciable et il ne mit que très peu de temps à plonger dans un profond sommeil. Mais à peine s’était-il endormi qu’une étrange voix vint hanter ses rêves, les transformant en cauchemars.


« Vous allez mourir… Tous mourir. Je vois déjà vos maisons s’enflammer, vos os se fracasser et votre chair brûler sous mes flammes ardentes. Je n’aurai aucune pitié. Puis, si par miracle vous survivez, vous assisterez à la résurrection de vos amis, de votre famille, en magnifique petits soldats. Ce seront eux qui se chargeront de vous achever, puis je vous ferez revivre à votre tour. Vous tous, vous serez les premier à me servir. Vous avez l’honneur d’être les premiers à entrer dans mon armée des morts, soyez-en charmés. »

Ringo se réveilla en sursaut, transpirant à grosses gouttes. Il croyait le cauchemar fini mais ce n’était pas un cauchemar… La voix continua de résonner dans sa tête.

« Mon nom est Goroth, et je suis de retour. Retenez bien ce nom, le nom de votre bourreau, le nom du nouveau destructeur de ce monde. »

Il n’y avait plus de temps à perdre. Ringo était jeune certes, mais comme tout elfe qui se respecte, il connaissait l’histoire de Goroth le Dragon Noir. S’il était bel et bien de retour, il y avait maintes raison de le craindre. Cela lui semblait bien trop réel et bien trop angoissant pour que ce soit une farce. Il attrapa son épée, ne prit même pas le temps de ranger ses affaires et courut jusqu’à l’extérieur de l’auberge. Personne ne fit attention à lui, tout le monde parlait du terrible cauchemar que chacun avait fait.

Ringo se mit à courir. Il croisa quelques elfes qui sortaient de chez eux, à peine réveillés et leur dit de fuir, mais il ne vérifia pas si on le suivait ou non, il continua de courir. L’auberge était au sud du village et c’est sans doute ce détail qui lui sauva la vie. D’après la voix dans son sommeil, Goroth allait venir, tout détruire. Il lui fallait fuir le plus vite qu’il le pouvait. Il prit la direction de la forêt des lucioles, puis s’arrêta quelques instants pour reprendre son souffle. Le village, à 800 mètres d’ici environ, était en pleine panique. Certains avaient le même réflexe que lui, de fuir le village le plus vite qu’ils le pouvaient mais personne ne venait vers lui, il était seul, à présent à mi-chemin de la forêt.

Puis le dragon arriva du nord. On entendit tout d’abord un lourd battement d’ailes puis un long hurlement à vous glacer le sang. Goroth était là. Ce fut terrible, exactement comment la voix l’avait annoncée. En quelques minutes les maisons furent en flammes et la moitié des habitants décimés. Ringo se remit à courir, ne regardant plus derrière lui. Sentant le dragon passer juste au-dessus de lui il frémit de peur et trébucha, se tordant la cheville. Mais il lui fallait continuer. Il se releva avec précipitation. Il tenait fermement son épée en main et courut, encore et encore. Après ce qui lui semblait une éternité il arriva à la lisière de la forêt et s’écroula de fatigue, à bout de souffle. Il se demanda s’il était bien éveillé ou toujours dans un cauchemar mais la douleur à sa cheville le fit grimacer et lui confirma que tout ceci était bien réel. Conscient qu’il avait frôlé la mort de peu, il ferma les yeux et s’accorda quelques instants…






Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Sam 1 Aoû - 22:45


Ply' marchait dans une petite clairière au Nord du Royaume quand il vit une grotte qui allait lui servir de refuge pour la nuit. Il se posta à l'entrée. La grotte était légèrement éclairée. Il regarda avec attention autour de lui et vit deux gobelins en train de dormir. Il avança dans leur direction sans faire de bruits et leur trancha la gorge avant de sortir les corps. Il fouilla dans leurs affaires et trouva un parchemin. Il ne comprenait pas vraiment ce qu'il y avait écrit, mais il comprit que c'était un sortilège de glace. Il le prit pensant le revendre bien plus tard. Il alla ensuite se coucher. Il dormait paisiblement quand une voix rocailleuse et terrifiante troubla son sommeil. Il se réveilla en sursaut.

« Vous allez mourir… Tous mourir. Je vois déjà vos maisons s’enflammer, vos os se fracasser et votre chair brûler sous mes flammes ardentes. Je n’aurai aucune pitié. Puis, si par miracle vous survivez, vous assisterez à la résurrection de vos amis, de votre famille, en magnifique petits soldats. Ce seront eux qui se chargeront de vous achever, puis je vous ferez revivre à votre tour. Vous tous, vous serez les premier à me servir. Vous avez l’honneur d’être les premiers à entrer dans mon armée des morts, soyez-en charmés. »


Voilà ce qu'il avait entendu. Il se saisit de son arme et d'une torche et chercha partout dans la grotte pensant à une mauvaise blague avant d’entendre de nouveau la voix qui le fit frémir.

Mon nom est Goroth, et je suis de retour. Retenez bien ce nom, le nom de votre bourreau, le nom du nouveau destructeur de ce monde. »

Pour la première fois Ply' ressentait de la peur. Quand il était petit il avait de nombreuses fois entendu la légende sur ce terrible Dragon et il n'y avait pas de doute, il était de retour pour se venger et détruire le monde. Ply' remit son manteau et prit ses armes. Il sortit de la grotte quand il entendit un énorme battement d'ailes. Goroth se trouvait au dessus de lui et se dirigeait vers le premier village.

Ply' était vraiment apeuré. Il ne pouvait fuir .. Le seul chemin possible était de traverser le village que Goroth survolait. Il prit finalement son courage à deux mains et il se mit à courir. A l'approche du village il voyait déjà les flammes le ravager et les cris de détresse ainsi que les pleurs. Il vit une femme au loin qui avançait dans sa direction avant et une fois près de lui elle se jeta dans ses bras en pleur.

- C'est horrible ce qu'il se passe ! C'est Goroth, il est de retour ! J'ai vus mon mari mourir devant moi ainsi que mes enfants ..

- Fuyez Madame. il y a une grotte non loin de là. Allez-y et ne vous faites surtout pas repérer. Ou est partit le Dragon par contre ?

La femme lui dit qu'il se dirigeait surement vers le village près de la forêt des Lucioles avant de s'enfuir. Ply' se saisit de son épée et pénétra dans le village en flammes. Il ne prit pas le temps de savoir si il y avait des survivants, il ne cherchait qu'a fuir et sauver sa peau son objectif étant de rejoindre la forêt des Lucioles.

Il arrivait à l'entrée de la forêt. Il souhaitait rejoindre l'Auberge de la nuit étoilée pour rejoindre son contact qu'il avait prévu de voir à la base que le lendemain. Il se mit à courir dans la forêt quand le Dragon se mit à survoler la forêt et à retourner en direction du village d'ou il venait. Il se souvint des paroles de Goroth qui disait que les morts reviendraient à la vie .. Il allait surement donc les réanimer pour mettre le chaos dans tout le royaume ..

A mi-chemin il n’entendait plus un bruit et il stoppa sa course pour se reposer et marcher quand il vit dans l'obscurité de la forêt une silhouette. Il se cacha dans un buisson, et il se transforma en ombre pour éviter de faire du bruit et de se faire repérer. Il ne connaissait pas ce type, peut-être était-il dangereux, après tout il était le seul dans la forêt hormis lui. Il le contourna discrètement et se mit derrière lui et lui mit l'épée sous la gorge.

- Qui es-tu, étranger ? Que fais-tu là ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Sam 1 Aoû - 23:54



Quelques minutes passèrent, puis Ringo se releva. Le dragon semblait être parti, ou du moins s’être calmé. Il se mit à marcher prudemment dans cette forêt. On raconte des tas de choses à son sujet mais à y réfléchir, Ringo préférait amplement affronter une forêt plutôt qu’un dragon. Il se mit donc en route vers le sud-ouest. Il marcha ainsi cinq bonnes minutes quand il pressentit un danger. Il s’arrêta et tendit l’oreille. Rien. Ce devait être le fruit de son imagination…

C’est au même moment qu’il sentit une présence derrière lui et à peine eu-t-il le temps de brandir son épée qu’il avait un couteau sur la gorge. L’agresseur prit la parole :


- Qui es-tu, étranger ? Que fais-tu là ?

Ringo ne répondit pas tout de suite. Fermant les yeux il ne bougea pas d’un pouce puis l’air se refroidit peu à peu. Moro était là. Souriant il répondit :

- Tu es derrière moi un couteau sur ma gorge. Un mouvement et je suis mort.
Mon loup est derrière toi, les griffes sorties et prêt à bondir. Si tu me tues, il te sautera dessus et te réduira en morceaux. Nous avons donc le choix. Nous nous entretuons, ou nous nous aidons. Personnellement, je ne suis pas d’humeur à me battre, je viens d’échapper à un dragon ce n’est pas pour mourir quelques minutes après.
Et pour répondre à ta question : Mon nom est Ringo, Invocateur et adepte de la glace. Le loup derrière toi s’appelle Moro. Tu vois l’village tout cramé là-bas ? Ben je dormais paisiblement dans l’auberge quand ce fou furieux de Goroth m’a réveillé. J’ai réussi à venir jusqu’ici et.. nous y voilà. Maintenant, si tu pouvais éloigner ceci s’il te plait…


Après quelques instants, il sentit le couteau s’éloigner de sa gorge et il se retourna pour examiner son agresseur. C’était un elfe de taille moyenne, mince et habillé tout en noir. Ringo se demanda d’où il sortait, il n’avait rien de commode.

- Ton visage ne me dit rien et à en voir ton air perdu, je parie que tu viens de fuir toi aussi le dragon. N’est-ce pas ? Mais je ne t’ai jamais vu au village. D’où viens-tu ?

Ringo retrouvait peu à peu de l’assurance. Bien qu’il ait l’air dangereux, l’inconnu était un elfe, et ce n’était pas une mauvaise chose d’avoir un compagnon dans des moments critiques.

- On m’appelle Ply’ et oui, je fuyais Goroth. Où j’étais ? Ce sont mes affaires, je doute qu’ils t’intéressent.

Pas très sociable l’elfe, il y avait sûrement mieux comme compagnon. Enfin, c’était toujours mieux qu’un loup des neiges. Moro passait son temps à hurler parce qu’il avait trop chaud.

- J’me contenterai de ça. Dis-moi, si on faisait route ensemble au moins quelques temps ? Je me rends jusqu’à la ville de Sìan, où j’ai l’intention de prévenir le Roi du retour de Goroth. Je n’aime ni les nobles, ni cette ville, mais tout ceci m’a l’air sérieux. Si l’on n’arrête pas le Dragon Borgne, qui sait de quoi il est capable ?

Il marqua un temps d’arrêt puis demanda :

- Alors ? Qu’en dis-tu ?

Ringo attendit la réponse du dénommé Ply puis se demanda si on pouvait trouver des pommiers dans cette forêt. Une bonne pomme juteuse lui ferait oublier ses problèmes…





Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Dim 2 Aoû - 0:48


Ply' sentit l'air se refroidir et comprit assez rapidement à qui il avait à faire. Ce type était invocateur spécialisé dans la magie de la glace. Assez pratique pensa t-il avant de le libérer. Il fit quelques pas et une brève discussion eu lieu. L'autre Elfe lui proposa de faire un bout de chemin avec. L'idée lui déplaisait fortement, mais avec la situation actuelle il n'avait guère le choix et il accepta donc.

Les deux Elfes se dirigèrent donc vers la ville de Sian. Pendant le voyage ils trouvèrent des villages complètements détruits et ce que le Dragon avait prédit était vrai. Une armée de morts vivants se dressa devant eux. Les deux Elfes s’arrêtèrent devant eux et alors que Ringo commençait à dégainer son épée Ply' l'en empêcha.

- Regarde là-bas, derrière la grande maison rouge, ou ce qu'il en reste. Il y a un véhicule volant qui va nous permettre de rejoindre la ville de Sian. Je vais m'en occuper pendant ce temps là, va le chercher et prends moi au passage.

Ringo se faufila discrètement sur la gauche pour les contourner et ainsi atteindre le véhicule. Quand à Ply' il se saisit de son arc en élimina quelques uns d'une flèche dans la tête. Il se doutait que s'ils étaient mort c'est la tête qu'il fallait toucher en priorité, sinon ils n'allaient rien sentir. Les autres se ruèrent sur Ply' qui se transforma en ombre pour se retrouver derrière eux. Il reprit sa forme normale ne voulant pas trop user de son pouvoir et de ne pas trop se fatiguer avant les futurs combats qu'il allait devoir mener.

Ply' en décapita deux d'un coup d'épée et les autres se retournèrent ensuite l'un d'eux mit un coup d'épée à Ply' qu'il contra difficilement et se mit à genoux pour lui faire un croche pied et l'empaler. Un autre tenta de trancher Ply et il sauta sur le côté, tandis que certains non armes l’enchaînèrent de coup de pieds, il roula sur le sol pour être loin de tout ça et se releva difficilement.

Ply' concentra son énergie dans ses mains et son épée devint aussi sombre que le ciel. Une espèce de magie avait envahit l'épée qui était désormais plus légère et donc plus maniable. Les morts vivants devant lui, il trancha dans le vide et une vague noire les trancha et elle s’estompa quelques mètres plus loin. Ply' semblait enfin reprendre le dessus dans ce combat quand il se prit une flèche dans le bras qui lui fit faire tomber son épée. Il s'en prit une autre dans l'épaule et il leva la tête.

Un mort vivant équipé d'un arc semblait vouloir en finir. Il encocha une flèche et allait tirer quand il se fit écraser par un véhicule volant qui vint ensuite dans la direction de Ply' et Ringo lui tendit la main pour le faire monter. Il vit que Ply' venait de passer un sale quart d'heure et il fit s'élever le véhicule dans les airs.

- Tss. Merci.

Ply' arracha les deux flèches et hurla de douleur. Il les jeta dans le vide et fit un garrot avec un tissu de sa sacoche. IL n'avait plus que son arc, et ses armes de jets au niveau de la ceinture. Son épée était rester là-bas. Ils finirent par arriver à Sian et Ply' demanda à Ringo si il y avait moyen d'aller voir un médecin pour ses plaies, ainsi qu'un armurier.

Il descendit du véhicule attendant la réponse. La ville était calme, comme-ci personne n'était au courant de ce qu'il se passait plus bas et cela étonna Ply'.


.




Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Mer 5 Aoû - 13:46


Kyojin, fidele a lui-même toujours a vagabonder, parcourait depuis des années le Monde d'Elda, accompagné par sa Licorne. Son périple le mena au Nord-Ouest, dans le Royaumede l'Ouest qui est considéré comme le berceau de la Magie, ce qui intéressait fortement le Vagabond, toujours a la recherche de choses nouvelles, ces lieux lui semblaient donc une bonne destination.

La nuit pointait le bout de son nez au fur et a mesure que le soleil se couchait a l'horizon, Kyojin chercha un endroit ou se reposer et passer la nuit avec sa Licorne, il commença donc a rechercher de la nourriture, et laissa sa Licorne chercher un endroit ou brouter de l'herbe pendant qu'il faisait encore jour. La chasse débuta donc, et c'est ainsi qu'en une petite demi-heure, il avait récolté tout ce qu'il lui fallait, des petits animaux et alluma un feu de camp rapidement, puis s'installa pres d'une Grotte qu'il avait repéré a proximité de l'endroit ou il était.

Apres un bon repas, Kyojin suivi par la Licorne entrerent dans la Grotte et s'y poserent tranquillement, le Vagabond utilisa ses aptitudes de Lumiere pour créer une faible lueur afin de conserver un champ de vision correct sans devenir trop visible de l'extérieur. Le sommeil le gagnait rapidement, et il finit par s'endormir paisiblement, mais c'est alors qu'il entendit une voix sombre, s'exprimer ainsi :

« Vous allez mourir… Tous mourir. Je vois déjà vos maisons s’enflammer, vos os se fracasser et votre chair brûler sous mes flammes ardentes. Je n’aurai aucune pitié. Puis, si par miracle vous survivez, vous assisterez à la résurrection de vos amis, de votre famille, en magnifique petits soldats. Ce seront eux qui se chargeront de vous achever, puis je vous ferez revivre à votre tour. Vous tous, vous serez les premier à me servir. Vous avez l’honneur d’être les premiers à entrer dans mon armée des morts, soyez-en charmés. »

Kyojin se réveilla en sursaut, prit de panique il regarda autour de lui mais ne vit rien d'autre que sa Licorne, surprise de la réaction de son compagnon, le jeune Homme soufflait pensant que c'était une erreur ou un rêve lorsque la voix entendue reprit :

« Mon nom est Goroth, et je suis de retour. Retenez bien ce nom, le nom de votre bourreau, le nom du nouveau destructeur de ce monde. »

Ce nom, frequemment cité dans l'Histoire, celui d'un Dragon Terriblement destructeur par le passé, fit réagir Kyojin au quart de tour, ce n'était pas une illusion, ni même un cauchemar. Il se leva d'un coup, prit ses armes et ses affaires, et sortit rapidement de la Grotte accompagné de sa Licorne. Les deux compagnons prirent de la hauteur et resterent fixés sur l'incendie gigantesque qui ravageait ce qui ressemblait a un village au loin, et au-dessus, un Dragon imposant qui rugissait a vous en faire trembler chaque cellule du corps ..

Alarmé par son instinct animal, la Licorne était tétanisée, mais Kyojin caressa sa tête pour la rassurer, et mit la selle sur celle-ci avant de prendre place sur l'animal et ce dernier se mit a galoper vers le village en proie au chaos le plus total.
Arrivé au village, tout était en ruines, le Dragon détruisait tout et sans raison apparente, sans but précis, ce qui rendit perplexe Kyojin, qui avait alors pour objectif, de rejoindre la forêt des Lucioles sans se faire remarquer du Dragon fou furieux, tout en secourant eventuellement des survivants sur son chemin.

Il entendit alors un cri de detresse d'une femme, jeune selon la voix, le Vagabond et sa monture s'empressaient d'aller voir, lorsqu'ils aperçuret l'inpensable, des morts, revenus a la vie qui parcouraient le village en ruines, et allaient s'attaquer a une villageoise sans défense.
Ne perdant pas de temps, le Vagabond siffla, ce qui attira l'attention des cadavres ambulants vers lui, puis pendant que ces derniers s'approchaient de Kyojin, ce dernier dit a sa Licorne de fermer les yeux et aveugla les abominations d'un flash lumineux, dans le même temps il arma ses fleches et décocha un coup par cible, d'une fleche de lumiere qui les transperça net, et les purifia de ce maléfice.

Il accourut aussitôt vers la demoiselle et lui demanda,

Est-ce que vous n'avez rien ? Je ne vous veux aucun mal rassurez-vous c'est fini, mais que s'est-il passé ici, j'ai vu un Dragon tout ravager au loin ..

Je.. je ne sais pas pourquoi.. il est arrivé soudainement.. et a tout mit a feu et a sang.. personne n'a survéçu.., souffla la vilageoise en sanglottant.

Venez avec moi vite, je vais vous escorter dans la forêt ou vous pourrez marcher plus surement vers le village le plus proche, pour ma part je veux savoir ce qui se trâme la-dessous..

Aussitôt dit, Kyojin fit monter sur sa Licorne la demoiselle et lui-même prit place sur sa monture, assez robuste pour deux passagers, et parce que la forêt n'était plus tres sure avec les bestiaux agités.. finirent par rejoindre Sian, la destination initiale du jeune Homme. Il fut étonné de voir ce qui se passait, l'atmosphere était paisible, comme si rien ne s'était passé ici, ce qui étonna Kyojin, qui était alors plongé dans ses pensées, lorsque la demoiselle le fit revenir a lui :

Je vous remercie de m'avoir sauvé, je vais descendre ici, j'ai une tante qui habite pas tres loin, je vais la rejoindre de suite, je ne vous oublierai pas. Dit-elle avant d'embrasser sur la joue son héros qui, ayant les chevilles qui enflaient, tomba de sa Licorne comme un maladroit ..

Kyojin salua la demoiselle et lui souhaita bonne continuation avant de se remettre en route, c'est alors qu'il croisa un Elfe blessé sortir d'un véhicule, l'air mal en point, il avait du combattre recemment,

Peut-être qu'il était au même endroit et qu'il pourraît m'en dire plus, pensa le Vagabond avant de s'approcher de l'Elfe et de l'interpeller :

Bonsoir, je viens du village qui a été mis a sac par une terrible créature, et je vous vois blessé, et a premiere vue, c'est tres récent, que vous est-il arrivé, j'aimerai savoir ce qui s'est passé, ici personne n'a l'air de s'en être rendu compte ..





Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Jeu 6 Aoû - 13:36


Ply' ne prêta aucunes attention à l'homme qui venait d'apparaître. Il se tenait l'épaule et ne songeait qu'a se faire soigner et non répondre aux questions d'un crétin d'humain. C'est donc Ringo, de nature plus amicale qui prit la parole en jetant un regard désespéré vers Ply'.

- Salutations, je me nomme Ringo. Désolé pour le comportement de mon ... bref, passons. il se nomme Ply' et toi qui es-tu ?

- Je me nomme Kyojin.


- Très bien Kyojin, Nous venons aussi du village du plus bas .. Pour ma part je n'ai rien, mais lui c'est une autre histoire, il s'est battu contre les morts vivants .. Je ne sais pas comment Goroth s'y prends pour ..

- Mais vous allez la fermer, on dirait deux gonzesses, trouvez moi un médecin, rendez-vous utile, merde.

- Je connais un médecin à quelques rues d'ici, c'est un ami de longue date qui me doit un service .. Suivez-moi. dit Kyo.

Ply' ne pouvait supporter la présence de Ringo, alors un autre crétin de ce genre à supporter le rendait vraiment malade. Ils marchèrent de longue minutes dans les rues de Sian. Devant une taverne un homme était écroulé. IL vit une épée accrocher à sa ceinture et il la prit. Le problème de l'arme était résolue. Ils finirent par s'arrêter devant une petite maison et Kyo' frappa à la porte, mais il n'eut aucune réponse.

- Buck, je sais que tu es là ! C'est Kyo', ouvre-moi, j'ai besoin de tes services !

Ils entendirent le bruit d'une clé dans la serrure et la porte s’ouvrit. Ils pénétrèrent dans la maison, chaleureuse grâce au feu dans la cheminée et à l'ambiance sereine qu'elle dégageait. Buck était un grand Elfe avec de longs cheveux blonds et des yeux très clairs. C'est en regardant Ply' qu'il comprit ce qu'il avait à faire et il le fit s’asseoir sur un lit. Il servit du thé autres personnes et il se mit sur un tabouret devant Ply'.

- Et bien c'est une blessure assez profonde que tu as à l'épaule mais ça devrait être assez rapide pour la soigner. Celle sur ton bras est déjà moins grave je vais commencer par celle-ci.


L'homme posa ses mains sur la blessure et Ply' ne sentit plus la douleur. Une petite lueur orangée se dégagea de la paume de ses mains et la blessure commença à se refermer. Ringo, observait tout ça et il questionna l'homme lui demandant si il savait ce qu'il se passait plus bas. Il fit comprendre que non, totalement surpris par cette question et Ringo lui expliqua toute la situation et ce qu'ils comptaient faire.

Buck stoppa sa guérison et prit une feuille en tremblant. Il prit une plume et la trempa dans l'encre avant de rédiger une lettre qu'il scella. Il la donna à Ringo et lui dit de la transmettre le plus rapidement possible au Roi en montrant le cachet sur la lettre aux gardes pour éviter de pêrdre du temps.

- Kyo' accompagne le ! Si ce que vous dites est vrai, même cette ville n'est plus en sécurité .. Je vais m'occuper de votre ami en attendant !




Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Sam 8 Aoû - 21:30



Lettre en main, Ringo s’empressa de quitter le médecin et se dirigea vers les quartiers du roi, un peu près à l’autre bout de la ville. D’après ce qu’avait dit le dénommé Buck il n’y avait pas de temps à perdre. Il se mit à courir. La ville était grande et Ringo n’était jamais venu ici, il fallait le prévoir : Il finit par se perdre. Il fit donc demi-tour.

- Merde. Il manquait plus que ça. Je réussis à échapper à un dragon, une armée des morts mais j’suis même pas foutu d’me retrouver dans cette ville.

Où était donc le palais du roi ? C’était l’opposé d’où il venait. Mais d’où il venait déjà ? Ringo soupira, il ne savait plus. Alors qu’il commençait à désespérer une voix familière résonna derrière lui.

- Hmm perdu ? Qu’est-ce qui t’a pris de partir comme ça sans même m’attendre ? dit Kyojin avec un sourire.

- Désolé. J’ai fini par prendre l’habitude de travailler en solitaire. Ce Ply’ devient contagieux. Mais tu arrives au bon moment.

Ce Kyo ne lui avait pas l’air antipathique cependant il n’appréciait pas d’avoir un humain comme guide dans la capitale des elfes ; sa capitale. Il devait néanmoins reconnaître qu’il avait besoin de lui. Ce dernier répondit :

- Viens, suis-moi. J’ai déjà visité cette ville il y a quelques temps, et puis Buck m’a rafraîchi la mémoire. C’est par là.

Tous deux s’élancèrent donc dans une ruelle peu fréquentée, se dirigeant vers les quartiers du roi. Mais tout à coup, une voix résonna dans une maison avoisinante.

- Oh mon dieu ! Boule de neige ! Tu es vivant ? Mon chat adoré... le vétérinaire avait pourtant dit que..

Elle s’interrompit et poussa un terrible hurlement à vous glacer le sang. Ringo ne savait pas ce qu’elle venait de voir mais ça n’avait sans doute rien de bon. Kyo, valeureux chevalier toujours prêt à porter secours aux femmes en détresse voulut aller l’aider mais Ringo l’en empêcha.

- On a pas le temps. Si les morts commencent à se réveiller ça va être le vrai chaos dans la ville, et ça veut dire que Goroth n’est pas très loin. Il faut prévenir le roi au plus vite. Si le dragon borgne arrive avant que la ville soit prête à se défendre, c’est la fin.

- Tu as raison. Dépêchons-nous, il ne reste plus qu’à contourner la grande bibliothèque puis tourner juste avant le cimetière.

Ils reprirent donc leur course, légèrement essoufflés. Puis, Ringo tilta.

- Le.. le cimetière ?

Il blanchit. Les deux compagnons se regardèrent.

- Tu ne crois pas que.. ?

Au même instant, un squelette qui semblait mort depuis des centaines d’années tourna et arriva dans leur rue. Il était muni d’une vieille épée rouillée et se mit à foncer bestialement vers Ringo. Celui-ci lui donna un violent coup d’épée et le squelette éclata en dizaines d’os. « Pas très coriace » pensa Ringo. Il continua donc, ne vérifiant pas si Kyo le suivait quand trois presque-morts lui barrèrent le chemin. Tout trois était des morts récents, ou du moins, n’étaient pas encore des squelettes. Il para l’attaque du premier puis enfonça son épée dans la chair du deuxième, qui resta coincée.

- Dégagez de là. J’ai autre chose à faire que de tuer des zombies moi.

Il regarda son adversaire dans les yeux. Ils étaient blancs et démunis de pupille. Pas commode. Ringo arracha son épée de son ventre et l’air se refroidit.

- Moro, charge-toi d’eux.

Un loup sorti de nulle part bondit sur les trois presque-morts qui furent réduits en charpie en quelques secondes. Ringo continua donc son chemin et ne remarqua pas l’absence de Kyojin, sa seule préoccupation était de donner la lettre au roi. Il arriva devant le palais et entreprit de monter les marches le plus vite qu’il le pouvait. Il croisa un groupe de gardes qui sortait à toute allure. « Eh bien au moins il y a pas que les morts qui se sont réveillés. Le roi a dû enfin se rendre compte que quelque chose clochait. Enfin, je dois l’avertir du vrai danger : Goroth. »

Il entra dans la salle mais elle était déserte. Pas de roi, pas de conseiller ou je ne sais quoi, seulement deux gardes qui restaient en formation près de la porte.

*Merde, on fait quoi alors ? Faut que j'demande à Kyo.*

Et c'est seulement maintenant qu'il s'aperçut que ce dernier n'était plus là. Il partit donc à sa recherche.







Revenir en haut Aller en bas
Invité





Rang : Invité




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir) Ven 28 Aoû - 20:25


Alors que Ringo et Kyojin partaient en direction du Roi pour l'avertir et lui donner la lettre afin qu'il fasse enfin quelque chose contre la menace qui pesait, le Vagabond fut stoppé un instant par un bruit qui venait de derrière eux, il se retourna d'un coup, mais ne vit rien, il soupira et se retourna mais Ringo avait disparu de son champ de vision ..

La mauvaise impression qu'ils avaient ressentie avant de se séparer se confirma lorsque des morts-vivants tout droits sortis du cimetière encerclèrent Kyojin, qui dégaina ses dagues et se mit en garde. L'attaque était imminente, mais Kyojin n'avait pas de temps a perdre, les morts-vivants sont très lents, il se décida à le prendre de vitesse et les décapita net l'un après l'autre avec des esquives et des déplacements ultra-vifs. Il se dirigea ensuite vers Ringo qu'il retrouva en suivant la route logique a suivre initialement puis lui dit :

- Désolé, j'avais cru entendre un bruit derrière nous j'ai voulu vérifier et t'étais plus la, enfin bref, dépêchons-nous ça devient urgent !

Kyojin et Ringo reprirent la route du palais et grâce a Kyojin et ses raccourcis, y arrivèrent bien vite, les gardes ne posèrent aucun problème grâce au cachet sur la lettre qui leur était bien familier, le Roi leur était désormais en face, et Ringo se chargea de remettre la lettre au Roi qui prit la parole après l'avoir soigneusement lue :

- Voila qui est terrible .. mes pires craintes se révèlent donc juste, je vous remercie humblement, je vais de suite mobiliser nos armées, tout ceci n'a que trop duré, nous nous devons de réagir face à cette menace ! dit le Roi d'un ton majestueux puis reprit :
Vous pouvez disposer, je me charge du reste !


Ringo et Kyo' le saluèrent dans les règles et retournèrent désormais auprès de Ply', il fallait tout mettre en oeuvre pour aider les forces armées.. !





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rang :




MessageSujet: Re: [All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir)







Revenir en haut Aller en bas
[All] Mort et destruction (Partie I : Goroth, le Dragon Noir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nouvelle partie de Donjon & Dragons 3.5
» Fauve ♠ Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité.
» Thranduil — The Elvenking
» [Examen] Mort certaine au-devant du Dragon Noir
» What have you done, Alice ? - La mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Elda :: Autres :: Salles d'Archives :: Salle 2-