AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Révolution ! (Quête principale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Rang :
Messages : 7
Date d'inscription : 16/07/2016

Niveau
Niveau:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Expérience:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Révolution ! (Quête principale) Dim 17 Juil - 18:40



Nibor taillait ses flèches en toute tranquillité. Ses hommes jouaient aux dés, faisaient une sieste ou étaient partis chasser. Depuis qu’il avait été élu chef par les compagnons de la forêt, tout se passait plus paisiblement. Il s’était débarrassé de toutes les brutes et ivrognes qui n’en faisaient qu’à leur tête. L’autre jour quelques-uns de ces idiots avaient enlevé une femme contre son gré dans le but de l’épouser. Des mercenaires étaient venus et les avaient tués afin de récupérer la femme. Tss, ces rustres n’avaient eu que ce qu’ils méritaient ! Maintenant que Nibor était au pouvoir, cela n’allait pas se passer comme ça.

Certes c’était des bandits, mais pas des barbares. Nibor allait transformer tous ces brigands en hommes bons. Il commencerait par rétablir l’ordre parmi les compagnons de la forêt puis appliquerait la justice dans ce monde aux inégalités innombrables. A commencer par la cité de Bellàn, où les pauvres avaient à peine de quoi se nourrir tandis que le roi et les nobles roulaient sur l’or. Nibor avait eu du mal à prendre la tête des compagnons de la forêt mais maintenant qu’il y était, il avait prévu toute une série qui lui permettrait d’établir la justice une bonne fois pour toute.

Ses hommes rentraient de la chasse. Tant mieux, Nibor commençait à avoir faim. Tandis que ses hommes préparaient le feu de camp, Uria, la femme que Nibor avait nommé lieutenant, vint lui chuchoter quelques mots dans l’oreille :


- Chef, deux voyageurs se sont perdus en forêt. Un homme et une femme. Tous les deux possèdent un arc. Peut-être pourrions-nous les voler… nous manquons d’arm…

- Il n’en est pas question Uria ! Je te l’ai déjà dit, nous ne volons plus les voyageurs ! Nous avons de nouvelles cibles désormais. Nous allons les accueillir et leur proposer un souper.

La femme le regarda avec un regard noir. Comme si ils avaient de la nourriture en trop à partager ! Mais bon, elle obéirait, et Nibor le savait.

- Vous six, avec moi ! ordonna-t-il.

Avec Uria et six de ses hommes, le chef des compagnons alla à l’encontre des deux voyageurs. Chacun avait une arme, la plupart des arcs, d’autres des dagues ou des couteaux. Ils s’approchèrent silencieusement, dagues sortis de leur fourreau, arcs bandés. Nibor ne leur voulait pas de mal mais mieux valait être prudents, et puis c’était la procédure.

Lorsque l’homme et la femme se rendirent compte de leur présence, ils avaient déjà trois arcs pointés sur eux, et une dague sous la gorge chacun.

Nibor prit la parole en premier :

- Désolé pour ces malheureuses méthodes les amis, mais c’est nécessaire. Veuillez nous suivre sans discuter.





Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Apprenti
Messages : 45
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 25

Niveau
Niveau:
13/100  (13/100)
Inventaire:
Expérience:
250/1000  (250/1000)




MessageSujet: Re: Révolution ! (Quête principale) Dim 17 Juil - 23:53


Dans la cité de Bellàn, se trouvait une taverne accueillant toute personne ayant de l'argent. Beaucoup d'ivrognes passèrent par là. Mais pas que. Des mercenaires, des  tueurs à gages et d'autres voyageurs, passèrent par là. C'était souvent des habitués, mais de nouvelles têtes pouvaient apparaitre. Enfin, c'est vite dit, car cette personne se cacha le visage dans une écharpe noire.  

Badb détesta ce genre d'endroit. L'odeur était nauséabonde et les clients hurlèrent de joie ou colères. C'était insupportable. Mais c'était un des endroits primordiaux pour entendre les dernières infos ou chercher de petits boulots. C'est ce qu'elle recherchait justement. Elle avait besoin d'argent. Elle regarda les différentes requêtes : Meurtres, vols, recherches, achats, etc. Rien ne l'intéressait vraiment. Sauf celle-ci :

" Recherche 10 défenses de sangliers plus une d'un sanglier géant  pour un élixir. "

La récompense était assez importante. Elle allait prendre ce parchemin quand, un individu le prit avant. Vu son apparence, c'était un chasseur.

- Excusez-moi, dit elle en tapotant sur l'épaule de l'homme. J'étais intéressée par cette requête. Pourais-je l'avoir ?

L'homme se retourna et la regarda. Il lui sourit.

- Oh désolé. Voulez-vous qu'on la fasse ensemble ? Je pourais vous aider.

- La prime deviendrait médiocre, si on devait la partager. Je préférais la faire seule si possible..


- Désolé ma demoiselle, mais je pense pas que vous pourrez réussir cette quête. Autant de sanglier n'est pas la hauteur de tout le monde.


Badb le regarda. Ce type le prennait pour une simple novice. Elle croisa les bras et continua de le fixer.

- Vous ne me connaissez pas. Je saurai terminé cette quête avant vous.

- Serait-ce un regard de défi, Madamoi..

- Badb. Je m'appelle Badb et oui c'est un défi.


Elle tourna les talons vers la sortie.

- Moi c'est Ging. Que le meilleur gagne!


Comme réponse, elle fit signe de la main. C'était l'heure du duel.


Badb commença ses recherches dans la forêt de Durathir. Elle examina la terre pour trouver d'éventuelles empreintes. Après une heure de pistage,  elle en trouva un. Elle brandit son arc en silence et visa. Elle tira sa flèche qui ...en percuta une autre.

La bête prit peur et s'enfuit. Badb couru pour le poursuivre, mais en vain. Badb se retourna vers l'autre tireur. Il frotta sa tête, l'air amusé.

- Et bien, on dirait qu'on a vu la même cible, hé hé.

- Oui, il semblerait.. Drôle de coincidence.  

Badb avança pour continuer sa traque. Ging la suivit.

- Tu veux pas aller ailleurs pour chasser ?

- Ha non ! C'est par ici qu'il y en a le plus ! Mais si tu es aussi douée, comme tu dis, tu devrais arriver à les avoir avant moi., dit-il en faisant un grand sourire.

   
Badb le jeta un regard et fit seulement un "Hm". Ils avançaient tous les deux sans remarquer qu'ils étaient observés. Soudain, ils entendirent un bruit inquiétant. Ce n'était pas un bruit de sanglier. Ils allaient armer leurs arcs, mais trop tard.
Ils étaient ciblés et avaient des couteaux sur leurs gorges.

Un d'eux prit la parole :

-  Désolé pour ces malheureuses méthodes les amis, mais c’est nécessaire. Veuillez nous suivre sans discuter.

Badb leva les mains en l'air, suivi de l'autre chasseur.

-  Nous n'avons pas vraiment le choix.. On vous suit.



_____________________________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang :
Messages : 7
Date d'inscription : 16/07/2016

Niveau
Niveau:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Expérience:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Etape 1 : Préparations / Quête 1 : Riches bourgeois Lun 18 Juil - 18:58



Localisation : Forêt de Durathir
Nombre de joueur(s) : 2
Nombre de poste(s) demandé(s) : 1 ou 2 chacun
Lvl minimum :  6

Nibor et ses hommes guidèrent les deux voyageurs jusqu’à leur repère. Là-bas se trouvait une vingtaine de cabanes. En haut des arbres se trouvaient quelques installations : des terrasses, des petits ponts de bois reliant chaque arbre à un autre, et quelques escaliers, permettant de descendre au sol. Nibor se tourna vers ses "prisonniers".

- Vous êtes deux archers. Chasseurs sans aucun doute. Un simple coup d’œil suffit pour voir que vous n’avez pas vécu dans le luxe. Vos poches sont vides, ou presque. Vous vivez au jour le jour, vous n’envisagez pas l’avenir. Vous ne cherchiez pas l’appui de l’autre lorsque vous vous êtes faits arrêtés. J’en déduis que vous vivez seul et que vous vous connaissez depuis assez peu de temps. Je me trompe ?

Il n'attendit pas la réponse.

- Je sais tout ça, mais j'ai besoin d'en connaître plus sur vous avant de vous faire confiance.

S'ensuivit alors un petit interrogatoire puis, Nibor, plus ou moins satisfait, reprit :

- Si on enlève ces armes braquées sur vous, me promettez-vous que vous m’écouterez et ne ferez pas d’actions stupides ?

L’homme acquiesça d’un léger signe de tête. Nibor fit un geste de la main pour signaler à ses hommes de baisser leurs armes. Il respira un grand coup puis commença :

- J’ai besoin d’hommes, et d’armes. Rejoignez mes rangs et travaillez avec moi afin de rétablir la justice dans ce monde. Si vous décidez d’aider, va falloir vous magner. Mes petits oiseaux m’ont chanté qu’un petit groupe de riches bourgeois va traverser la forêt d’ici quelques minutes. Le convoi est protégé par une dizaine de gardes. Je trouve ça assez bizarre, et je pense qu'ils transportent quelque chose de précieux. Nous allons les piller, et les capturer.  Ce sera le moment de faire vos preuves.

Les hommes de la forêt commençaient à faire du bruit, excités à l’idée d’avoir un peu d’action. Nibor les coupa.

- Chacun aura sa part, mais je ne veux aucune goutte de sang versée ! Uria commandera cette expédition, j’ai autre chose à faire.

Uria sourit, empoignant sa lance.

- Pas de temps à perdre les gars, on y va ! cria t-elle, suivie de cinq compagnons.

Nibor regarda longuement les deux nouveaux venus. Qu’allaient-ils faire ?





Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Apprenti
Messages : 35
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 23

Niveau
Niveau:
12/100  (12/100)
Inventaire:
Expérience:
0/1000  (0/1000)




MessageSujet: Re: Révolution ! (Quête principale) Lun 18 Juil - 20:22


Eh bien, ce fut une journée riche en surprise pour Ging. Débutant alors dans une modeste Taverne où il se remettait de son précedent voyae, le Hunter avait prit un bon remontant et un beau plateau de Charcuterie qu'il eut vidé aussi vide qu'il fut arrivé. Les temps étaient rudes, mais heureusement qu'il y avait des quêtes pour gagner de quoi survivre. Ging scruttait depuis plusieurs minutes une quête qui semblait l'intéresser fortement, et ayant besoin de refaire une santé à sa bourse, il prit le parchemin contenant l'annonce, lorsqu'une demoiselle qi semblait avoir le même objectif l'interpella.

S'en suivit une courte négociation durant laquelle Ging put observer avec attention cette inconnue, qui avait tout d'une Chasseuse, comme lui, mais à la seule différence que son visage était presque entièrement masqué, ce qui bien sûr intrigua Ging. Finalement de très brèves présentations furent faites, Ging donna son nom à cette rivale d'un jour, et apprit le sien.. "Badb". Il semblait que Badb ne céderait pas à l'intention de remplir seule cette quête, mais Ging ne voulait pas céder non plus son seul moyen de subsistance.

Ainsi la course fut ouverte, le Hunter se hâta de rejoindre la forêt de Durathir, où il eut la surprise de voir sa rivale se déplacer avec autant d'agilité que lui, qui pourtant était plutôt expérimenté dans son genre, ce qui le fit sourire, un peu de challenge mettait un peu de piment à son quotidien de chasseur ! Ging repéra les traces de ses cibles et se dirigea donc vers le groupe qu'il avait pu localiser, armant une flèche, il la décocha, mais celle de sa rivale vint percuter la sienne, les rendant à égalité pour le moment.

Cependant, focalisé sur les Sangliers et sur Badb, Ging n'eut pas même le temps, du moins avec un temps de réaction bien trop long, de repérer les troupes encerclant les deux Chasseurs, qui se rendirent sans faire d'histoire. les troupes les emmenèrent alors dans ce qui semblait être un Quartier Général, des cabanes logées dans des arbres, reliés entre eux par des passerelles de bonne fortune.

Ging et Badb apprirent donc que le Chef de toutes ces personnes se nommait Nibor, et qu'il recherchait activement des personnes pour l'aider dans sa quête de justice. Il se montra très prudent envers les deux arrivants, mais le Hunter en déduisit son expérience, sas doute était-il chasseur lui aussi. Après un interrogatoire, où Ging resta parfaitement calme, scruttant par de légers moments sa rivale d'un jour, qui semblait parfaitement détendue elle aussi, Nibor se décida à les faire rejoindre son groupe.

C'est alors que des informations parvinrent au Chef qui s'adressa à tout le monde, demandant à "Uria", sans doute une haut placé, de tenir les rennes, lors d'un pillage de convoi, des personnes Riches passant dans la forêt avec de précieuses marchandises. Nibor se tourna vers Ging et Badb en leur demandant ce qu'ils comptaient alors faire. Ging se mit à réfléchir un moment, puis prit la parole.

- Tu as vu globalement juste, je ne sais pas ce qu'il en est pour Badb, mais je ne suis pas contre tes idéaux.. Cependant, c'est peut-être un peu tôt pour te donner une réponse, je veux d'abord pouvoir observer comment vous agissez, pour faire le choix le plus juste possible, je pense que tu me comprends, entre Chasseurs..


Ging eut un sourire amusé, à sa manière il restait fidèle à lui-même, un Chasseur qui garde toujours des cartes en main au cas où, et qui n'agit jamais sans anticiper les conséquences. Badb, écoutant Ging parler d'abord, prit ensuite la parole à son tour, étant aussi sceptique pour le moment, les deux Chasseurs ne pouvaient pas se fier d'emblée à des inconnus, et il leur fallait juger si le choix de rejoindre les "Compagnons de la forêt"

- Ging a dit ce qu'il fallait dire, cependant je veux bien me joindre à vous pour cette opération, répliqua la Chasseuse.

Nibor semit à penser un instant, puis eut un sourire.

- C'est exactement ce que j'attendais de vous, Uria ? Tu vas les prendre avec toi pour aujourd'hui, je pense qu'ils seront utile ! affirma le Chef.

Uria se soumit à la décision du Chef du Groupe, et c'est ainsi que Ging et Badb furent embarqués avec le groupe de pillage. Traversant la forêt, Ging pu de suite de faire une idée de l'expérience des autres, qui était plutôt impressionnante, leur formation, leurs déplacements de groupe frôlait la perfection, malgré leur nombre, leur discrétion était admirable. Après deux minutes, tout le monde était en position, Uria avait décidé de répartir les troupes par équipe de deux ou trois, afin de garantir un équilibre sur les différents points d'encerclement, tandis qu'un des membres bloqua la route, et se mit à couvert, attendant le Convoi.

Ging se tourna vers Badb avec un sourire joueur.

- On va pouvoir régler notre concours ici-même, voyons qui de nous deux sera le plus efficace, dit Ging qui replaça son regard sur la Route bloquée.

Badb ne dit rien mais se tint prête, elle aussi à clouer le bec de ce prétentieux qui la prenait encore de haut. C'est alors que le bruit de leur cible se fit entendre, le convoi dont dix gardes protégeaient ce qui semblait être une prise de premier choix apparut, chacn à son poste, attendant le signal de Uria pour agir lorsque le Convoi serait arrêté par les obstacles jonchant la route..



_____________________________________________


- "If I can get my target to move as I want, I've succeeded as a Hunter."



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Apprenti
Messages : 45
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 25

Niveau
Niveau:
13/100  (13/100)
Inventaire:
Expérience:
250/1000  (250/1000)




MessageSujet: Re: Révolution ! (Quête principale) Mar 19 Juil - 11:33


Elle, qui voulait chasser du sanglier, doit maintenant chasser un plus gros gibier :  Un convoi de la haute bourgeoisie. Ils avaient été interrogés par ces hommes des bois et leurs demandaient de rejoindre leurs rangs. Leurs objectifs étaient nobles : Défaire l'injustice qu'il y a, entre pauvres et hauts riches. Bien que Badb vit, en effet, au jour le jour et sans trop de sous en poches, elle était sceptique. Certes, il y avait beaucoup de corruption et des inégalités à Elda, mais il y avait aussi des gens honnêtes dans la bourgeoisie. Elle pensa à sa famille. Il était encore trop tôt pour accepter ce marché. Badb, tout comme Ging décidèrent de les suivre pour commencer, afin de les observer.  

Ils suivirent donc le groupe, dirigée par une dénommée Uria. Leurs mouvements étaient assez impressionnants, il fallait avouer. Arrivée près de la seule route de la forêt, les hommes des bois se préparent à l'attaque. Seuls, les deux chasseurs ne firent rien, ne connaissant pas leurs plans d'actions. Badb brisa le silence et se tourna vers la chef du groupe.

- Uria, c'est ça ? Je vois que vous savez déjà quoi faire pour ce convoi. Nous sommes que des observateurs, mais nous pouvons aider. Quelle est la marche à suivre ?

Uria la regarda du haut vers le bas. Elle souffla et se mit accroupie pour dessiner le champ d'action en dessinant dans la terre.

- Deux de nous vont à la rencontre du charriot. Deux autres se mettront derrière pour les encercler. Le reste se cachera dans les arbres autour d'eux. Quand je lancerai le signal, vous visez à plusieurs reprises sur le charriot, près des gardes. Sans les blesser ! Il faut seulement leur faire peur pour qu'ils lachent leurs armes.

- Je vois, c'est une bonne démarche.

- Vous deux, en montrant Ging et Badb, vous serez dans les arbres. Le but est de faire croire qu'on est bien plus nombreux qu'eux. Vous savez tirer très vite des flèches je suppose ?

- Evidement, dit Ging avec un sourire.

- Ok donc on sait ce qu'il nous reste à faire. A vos positions !


Tout le monde acquiesça et se mit à leur poste. Ils attendirent le convoi. Elle était près de Ging, qui lui lança un nouvel air de défi. Qui sera le meilleur chasseur ? Ils eurent bientôt leurs réponses. Le bruit du chariot, accompagnés des soldats se firent entendre. Ils arrivèrent. Le groupe d'Uria resta silencieux, ils attendaient le bon moment. Une fois proche d'eux. Uria et un de ses compagnons sortirent de leurs cachettes et se mirent devant le chariot. Deux autres se mirent derrière, leur barrant la route. Uria demanda de lâcher leurs armes. Les gardes se mirent à rire. "Vous pensez qu'on va capituler face à quatre stupide voleurs ? Nous avons l'avantage". Uria sourit et dit "Vous croyez ?". Elle fit bouger ses doigts. C'était le signal.  

Les quatre cachés dans les arbres, brandirent leurs arcs et commençèrent à tirer. Les flèches touchèrent le sol et chariot. Badb brandit son arc et tira. Sa flèche toucha le charriot, à deux centimètres d'un des gardes qui lâcha directement son arme, sous l'oeil circonspect de Ging. La pluie de flèche se stoppa. Les gardes abandonnèrent leurs armes. Uria, contente que leur plan ait réussi, demanda à ses camarades d'attacher les gardes. Puis, elle fit signe aux autres de descendre. Les chasseurs descendirent des arbres. Les gardes comprirent le pot-aux roses. Ils étaient faits avoir comme des gosses.

Les hommes des bois attachèrent les soldats. Sauf qu'un d'eux, poussa un homme d'Uria et prit la poudre d'escampette.

- Tu crois pouvoir t'échapper, sale chien de Bellàn !

Il prit sa dague aiguisée et alla la lancer vers le fuyard. Mais sa main fut stoppé par Badb sous le regard surpris des autres compagnons. Elle jeta la dague à terre.

- Ton chef a dit qu'aucun sang ne doit être versé.

- Il s'enfuit, il n'a qu'une dague où une flèche qui peut le rattraper, grogna-t-il.

- Il ne saura pas aller très loin. Je m'en occupe ! Dit le chasseur.

Ging sourit et partit à la hâte pour rattraper le garde..


_____________________________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Apprenti
Messages : 35
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 23

Niveau
Niveau:
12/100  (12/100)
Inventaire:
Expérience:
0/1000  (0/1000)




MessageSujet: Re: Révolution ! (Quête principale) Mer 20 Juil - 13:41


Après un pillage réussit dans les règles de l'art, un des gardes qui avait été arrêté, prit la poudre d'Escampette, non pas sans avoir dépouillé une partie du contenu du Convoi, sans doute visait-il cette occasion particulière pour s'enfuir, en tout cas l'effet de surprise était réussi, et l'ordre de Nibor se retournait contre eux dans une certaine mesure, en effet, il ne fallait point le tuer, mais le ramener vivant, ce qui en soit, serait préférable, si possible. La situation n'échappa pas à Badb, ce qui fit sourire Ging, qui se mit en chasse de l'intrus.

- Il ne saura pas aller très loin. Je m'en occupe ! Dit le chasseur.

Le Hunter poursuivit donc le Garde traître à travers la forêt, suivant ses traces, il savait que sa proie était elle aussi expérimentée, l'affaire allait donc être moins évidente qu'avec un Animal. D'autant qu'il était armé, foncer dans une embuscade n'était alors pas prévu.. Ging fit preuve de la plus grande prudence, son arc déjà à portée de main pour se défendre, et intimider son opposant, il se faufila furtivement à travers la forêt sans se faire remarquer ou entendre. Le Chasseur anticipa la trajectoire du Voleur, et adapta la sienne, sachant qu'il y avait une grosse falaise non loin, il devrait tôt ou tard faire un détour, et c'est là que Ging comptait le rattraper et le prendre à revers sans lui laisser le temps de bouger !

Après une demi-heure de traque, Ging qui connaissait très bien les lieux, avait prit un itinéraire tel que son maître lui eut apprit pour prendre de court ses proies, technique qui lui plaisait particulièrement, étant très joueur, il aimait acculer ses ennemis en les regardant ne rien comprendre.. un plaisir qu'il ne manquait jamais s'assouvir lorsqu'il chassait sa cible, en l'emmenant exactement là où il le souhait.

Pendant ce temps, la cible de Ging qui avait prit assez de distance avec le reste de la troupe qu'il avait déserté il y a un bon moment, se permit de prendre une pause, n'ayant pas arrêté de courir, par peur d'Uria la furie, qui s'était bien occupée de lui pour le neutraliser tantôt, mais il se pensait désormais en sécurité, et se mit à rire, en regardant son butin.

- Ce ne sont que des imbéciles, je les ai bien eus ces samaritains, et ces Riches abrutis !  Maintenant, allons profiter de toute cette richesse, héhéhé ! dit le Renégat avant de rire aux éclats.

Ging qui était arrivé sur place sans bruit, observa les environs, puis, prit une flèche et l'arma, prêt à tirer, il s'exprima alors, prenant le Voleur en tenaille.

- Ne bouges pas, dommage pour toi, mais j'ai pu te rattraper, donc, tu vas de suite rendre ce butin et ne pas bouger, ma flèche si tu bouges en avant, la falaise très haute si tu recules, et crois moi, une action suicidaire ne t'aiderait pas à t'enfuir, je t'aurais vite rattrapé si tes jambes sont brisées.. affirma Ging qui était alors bien caché, un sourire illuminant son visage. Le Hunter se concentra alors, tandis que le Voleur reprit :

- Pourquoi aides-tu ces inconscients ? Ils croient que leurs petites actions vont aider les gens ? Laisses moi rire, ils se pavanent avec leurs principes, mais ils pillent, ils volent, ils ne sont pas mieux que d'autres, va savoir si certains membres n'en profitent pas ! Quand à ceux que j'ai trahi, tu peux me croire, je ferais meilleur usage du butin qu'eux, à se payer des esclaves, des bêtises en tout genres et à pavaner leur statut de Noble ! dit de vive voix l'opposant du Hunter.

Un vent se leva, soufflant de plus en plus fort, tandis que Ging sortit des buissons sans pression, le bandit n'attendait que ça, et dégaina son Epée, prêt à en finir. Ging évalua les compétences de son adversaire d'un simple regard, et de ce qu'il avait pu observer de ses déplacements lors du pillage, il n'en payait pas de mine, mais son adresse était remarquable alors. Cependant, le Hunter ne perdit pas son sang froid, un sourire illuminant toujours son visage, il faisait face à son opposant, sa flèche prête à être décochée. Le Bandit se mit à rire et dévisagea Ging avant de rétorquer.

- Je t'en prie, tires moi dessus, je saurai alléger les dégâts et te couper la tête ensuite ! affirma le Voleur qui s'avançait de plus en plus, de plus en plus, tout comme le ciel qui s'assombrissait alors, donnant une jolie ambiance a l'affrontement entre le Chasseur et l'Epeiste. Ce dernier se rua sur Ging et leva son Epée pour l'abattre ensuite sur le Hunter, qui pointa du doigt son ennemi.

- Echec et Mat l'ami !
dit Ging.

Les cumulonimbus concentrés depuis que Ging et son interlocuteur se parlaient se déchaînèrent avec pour cible l'arme levée au ciel, qui attira à coup sur la fureur du ciel qui s'abattit dans un grondement sourd, électrocutant sévèrement le Voleur, qui tomba, inconscient. Le Hunter put donc récupérer les biens volés, tandis que Badb, Uria et les autres arrivèrent sur les lieux de l'affrontement, trouvant un Chasseur légèrement épuisé de tout ça.



_____________________________________________


- "If I can get my target to move as I want, I've succeeded as a Hunter."



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Apprenti
Messages : 45
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 25

Niveau
Niveau:
13/100  (13/100)
Inventaire:
Expérience:
250/1000  (250/1000)




MessageSujet: Re: Révolution ! (Quête principale) Mer 20 Juil - 15:44


Ging partit à tout allure chercher le garde sous le regard de la troupe.

- C'est fichu. Il ne pourra pas le rattraper. S'il retourne dans la cité, on risque d'être traqué.

- Ging est un bon chasseur. Il l'aura, sans couler de sang. Et je ne pense pas que ce garde aille prévenir ses commandants, il est parti avec une partie du butin.


- Quoi ?

- En effet, elle a raison. Tu as de bons yeux, chère Badb. Il a profité de notre attaque pour prendre une part. L'avarice des hommes..



Badb ne répondit pas et s'occupa de ranger les armes dans le convoi.  Une fois la route nettoyée de leurs attaques surprises, ils étaient prêts à retourner vers leur campement. Il ne manqua que le chasseur. Après un temps d'attente, un camarade d'Uria perdit patience.

- T'es vraiment sûr qu'il va revenir ? Qui nous dit qu'il n'a pas tué cet homme et partit avec son butin ? Ou même qui nous dit qu'il n'est pas mort ? Tu ne le connais pas depuis longtemps, tu ne peux pas savoir !

- Certes, je le connais que depuis peu, mais on ne peut pas me mentir. Cet homme est prétentieux, mais il a des valeurs. Quand il dit qu'il s'en occupe, il s'en occupera.

- On ne vous fait pas confiance. Dit-il en regardant dans les yeux de Badb. Vous n'avez pas l'air net.

- Ne te fie pas à nos apparences. Mais si tu insistes. Je vais voir où il est. Tu peux m'accompagner si tu veux.

- Bonne idée. Je vous suis. Les autres vous nous attendez. On arrive très vite.   Dit Uria.




Uria, Badb et l'autre homme partirent à la rencontre de Ging. Badb remarqua que le ciel changea d'atmosphère. Le ciel bleu était devenu tout gris et nuageux en un mouvement de cils. Ce n'était pas naturel. Elle comprit que la raison de cet orage était Ging lui-même.


Un éclair éclata. Ils étaient proches de lui. Ils arrivèrent près d'une falaise où le chasseur était assis, épuisé. Près de lui, il avait un corps sentant un peu le brûlé.

- Quand tu disais t'en charger, je pensais que t'allais à la limite le frapper. Pas l'électrocuter.

- Ha ce n'est pas moi ! Il a seulement levé son épée en l'air pendant l'orage. Cela a fait paratonnerre et voilà. Mais il n'est pas mort, juste sonné. Je crois.

- Tu crois ? Dit-elle en souriant et lui proposant sa main pour le relever. Rappelle-moi de pas t'énerver.



Ging sourit et accepta son aide. Uria leur fit signe de repartir retrouver les autres. L'autre homme prit le garde inconscient. Ils partirent vers le chariot qu'ils ramenèrent au campement.

Ils prirent la cargaison et l'emmena à Nibor.

- Voilà. Tous s'est passé comme prévu, dit-Uria.

- Oui! Et si on fêtait ça avec un grand banquet ? dit le chasseur, à l'air affamé.



_____________________________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang :
Messages : 7
Date d'inscription : 16/07/2016

Niveau
Niveau:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Expérience:
0/0  (0/0)




MessageSujet: Etape 1 : Préparations / Quête 2 : "Le Crochet" et Quête 3 : Rafle à l'armurerie Jeu 21 Juil - 2:09



- Pas de banquet. On garde ça pour la fin, dit une voix derrière eux.

C’était Nibor. Il s’était faufilé parmi les arbres pour les rejoindre sans que personne s’en aperçoive. Le chasseur observa le butin. Excellent. Tout se passait comme prévu. Il reprit la parole :


- Gardez les trois bourgeois et.. ce garde là en otage, dit-il en pointant du doigt le garde qui avait essayé de s'échapper quelques instants auparavant. Il est inconscient et vaut mieux qu’il se repose ,continua-t-il avec un petit sourire. Relâchez les autres.

A ces mots, tout le monde éclata en même.

- On ne peut pas les laisser partir !

- Ils vont avertir la ville !

- J’ai rattrapé ce garde pour rien.

- Silence ! ordonna Nibor. Le Roi saura tôt ou tard que l’argent des impôts n’est pas arrivé. Cela ne sert à rien de garder un aussi grand nombre de prisonniers. L’armée viendra les récupérer de toute manière.

La dénommée Badb s’interrogea :

- Les impôts ? Les bourgeois là sont des collecteurs d’impôts ?

- En effet. Tous les mois, trois hommes partent de la ville pour collecter l’argent du Royaume. Il existe quelques villages au nord de Durathir et ils finissent toujours par cette étape là. Ça fait quelques temps que je les observe. Enfin, vous deux, trêve de bavardage. Prenez votre récompense et partez.

Récompenses
Ging 600 xp + 350 po
Badb : 600 xp + 350 po

______________________________________________________________________________

Joueur 1 : "Le Crochet"
Localisation : Forêt de Durathir / Cité de Bellàn
Nombre de poste(s) demandé(s) : 1

Joueur 2 : Raffle à l'armurerie
Localisation : Forêt de Durathir / Cité de Bellàn
Nombre de poste(s) demandé(s) : 1


Les deux voyageurs échangèrent un regard.

- N’avons-nous pas fait nos preuves ?

- Bien sûr. C’est pourquoi j'ai besoin que vous vous rendiez dans la ville. Vous allez vous séparer. L’un d’entre vous se rendra seul dans les égouts. Il cherchera « Le Crochet ». C’est un vaurien, dangereux, cependant nous aurons besoin de lui et de ses hommes. Prenez cette bourse et donnez lui la lui pour le motiver. Ça ne suffira pas, mais faîtes tout votre possible pour le convaincre de nous rejoindre. Je vous fait confiance. L’autre partira avec deux hommes. Il devra voler l’armurerie afin de prendre le plus d’armes possibles, des flèches surtout. La salle est gardée, le jour comme la nuit, par la Garde Impériale. Il va falloir réfléchir à une stratégie pour y entrer.

Il regarda les deux voyageurs. Ils lui demandèrent à quoi servait l'or s'ils volaient les armes mais Nibor ne répondit pas, le sourire aux lèvres.

- Vous êtes prêts ? Très bien. On se retrouve ici dans trois jours maximum. L’armée devrait arriver avant la fin de la semaine.

Nibor s’en alla sur ces mots. Chacune des deux quêtes était importante, il fallait qu’ils réussissent à tout prix.





Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rang :




MessageSujet: Re: Révolution ! (Quête principale)







Revenir en haut Aller en bas
Révolution ! (Quête principale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'évolution de LOTRO
» Bug évolution kirlya
» général de la Révolution française
» Nymphali/Sylveon/Ninfia : la nouvelle évolution d'évoli !
» Méga-Évolution / Mega-Evolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Elda :: Lieux (Section Role Play) :: Royaume d'Adessa :: Compagnons de la forêt-