AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Histoire d'Elda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Rang : Admin
Messages : 148
Date d'inscription : 28/12/2013

Niveau
Niveau:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Expérience:
1000000/1000000  (1000000/1000000)




MessageSujet: Histoire d'Elda Sam 18 Juil - 23:25



Créations & Constructions

C’était il y a bien longtemps, dans un passé indéfini. Elda, - qui n’avait pas encore de nom à cette époque - était calme, la paix régnait envers les diverses créatures. Il n’y avait aucun peuple doté d'une réelle ntelligence ; seulement des animaux sauvages vivants dans des lieux reculés et quasiment déserts... jusqu’au jour où les quinze anciens arrivèrent. Quinze êtres tous de force égale, possédant chacun un élément destructeur et dévastateur. Ils changèrent le monde grâce à leur pouvoirs extraordinaires. Des montagnes furent érigées, des forêts furent plantées...

Après tout ce travail les Anciens s’arrêtèrent et contemplèrent leurs œuvres. C’était beau, magnifique même. Mais il manquait quelque chose. Hormis quelques bêtes qui peuplaient ces nombreux paysages il n’y avait pas de vie dans le monde d’Elda. C’était calme et paisible, mais ça l'était un peu trop, de sorte que ça en devenait inintéressant. Une fois après avoir longuement admirés leurs œuvres les Quinze commencèrent à s’ennuyer. C’est ainsi qu’Urgoth le Grand eut une idée. Son élément était la pierre. Il prit un gros bloc de marbre et avec un marteau et de nombreux outils il tailla de façon à former une créature à son image. Comme lui, elle était très grande, robuste. Elle lui ressemblait trop. Il prit deux autres morceaux de pierre, les tailla et lui fixa de chaque côté de son crâne, formant involontairement des cornes. Ainsi « sa créature » serait différentiable de lui. Il alla trouver Solenn la Miraculeuse, Ancienne de la vie et des étoiles. Il l’emmena voir sa créature de pierre et n’eut pas besoin d’un seul mot : Solenn comprit tout de suite ses intentions. D’un geste habile et souple elle recula un peu, prit une grande inspiration et souffla sur la sculpture. C’est ainsi que miracle se produisit. La sculpture se mit à cligner des yeux. Puis à bouger son bras. Elle était vivante. C’est ainsi que le premier peuple doté d’intelligence fut créé. Les demi-géants, aussi appelés « premiers nés » s’installèrent dans le monde d’Elda.
Les autres Anciens, voyant cela se mirent à l’œuvre. Ils formèrent de petits groupes et chacun faisait profiter de son élément pour créer. De nombreux animaux prirent vie ce jour-là. Mais aussi d’exceptionnels chefs d’œuvre. Les Humains furent créés par Azenor l’Ingénieux grâce à de l’argile et du souffle miraculeux de Solenn. Les Nains furent le fruit de l’alliance entre Azenor, Ancien de la Terre et Kyrìan, Ancien du Feu. Les Sirènes, merveilles de la nature furent créées par Seena la Tempétueuse... Mais je vais vous passer les détails, vous apprendrez ceci bien plus tard.

Quoi qu’il en soit le monde d’Elda avait pris forme. Chaque peuple évolua, fondit une véritable civilisation et tout se passait bien. Jusqu’au jour où une dispute éclata...







Dernière édition par Narrateur le Jeu 4 Aoû - 21:33, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Admin
Messages : 148
Date d'inscription : 28/12/2013

Niveau
Niveau:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Expérience:
1000000/1000000  (1000000/1000000)




MessageSujet: Histoire d'Elda (II) Sam 18 Juil - 23:28



Amour & Carnage

Cela faisait maintenant de nombreux siècles que le monde avait été créé. Les peuples avaient fini par former une véritable civilisation et vivaient tous en harmonie. Les forêts étaient verdoyantes et les montagnes hautes et fières. Les Anciens vivaient généralement en solitaire mais s’entendaient bien et s’entraidaient. Jusqu’au jour où une querelle éclata entre trois amis. Hugg, un demi-géant, Ghorön, un nain et Ysia, une humaine. Tous trois se connaissaient depuis leur tendre enfance et vivaient à l’écart de leur peuple respectif. Ensemble, ils voyageaient à travers le monde et découvraient les merveilles et les secrets d’Elda. Seulement… tout ne se passa pas aussi bien qu’ils ne s'y attendaient.  L’amour est un sentiment magique, mais dangereux, très dangereux, et source de bien des conflits. Oui, vous l’avez compris c’est par amour que la querelle éclata. Hugg et Ghorön s’étaient tous deux épris de la jeune et belle humaine, Ysia. Celle-ci était innocente et insouciante, elle ne remarqua même pas les sentiments que les deux jeunes hommes éprouvaient pour elle. Cela ne les empêcha pourtant pas de se battre. Autrefois amis, le nain et le demi-géant se méprisaient désormais. La nuit, pendant que la tant désirée dormait profondément, le combat entre les deux hommes fougueux débuta. Il ne fut pas de très longue durée, tous deux combattants hors pairs, en un quart d’heure ils furent en sang. Ce fut Hugg qui s’écroula le premier, puis quelques secondes après, Ghorön tomba à terre. Leur regard de haine s’effaça à mesure que leurs yeux se fermèrent, et ils reposèrent en paix, inconscients du chaos qui allait suivre cet évènement funeste...
Mais laissez-moi vous conter la fin de cette histoire tragique.
Le lendemain matin, lorsqu’Ysia se leva, elle ne vit pas tout de suite le sang et les cadavres de ses amis qui gisaient à quelques mètres d’ici. Elle pensa qu’ils étaient partis chasser, comme à leur accoutumée. Elle s’assit dans l’herbe verte et humide et se mit à chanter en attendant leur retour. Pendant cinq longues heures elle chanta. A vrai dire elle chantait le seul chant qu’elle connaissait, et le répétait en boucle. Mais ce n’avait guère d’importance, elle aimait chanter et sa douce voix mélodieuse la faisait patienter et lui réchauffait le cœur dans ce froid matin d’automne.
Cinq heures plus tard, quand la voix commença à lui manquer et que la faim se fit sentir, elle se releva et se mit à marcher en direction de la forêt de Durathir qui se trouvait à un petit kilomètre d’ici. De ses yeux verts et perçants elle cherchait ses deux amis. Et c’est à cet instant à qu’elle vit le drame. Sa première réaction fut la paralysie et la surprise. Elle ne comprenait pas ce qu’elle voyait, juste deux hommes inconnus dans une mare de sang rouge sombre. Quand elle remarqua que l’un était petit, l’autre très grand et qu’ils ressemblaient comme deux gouttes d’eau à ses amis d’enfance, sa vue se troubla et elle tomba, pour ne jamais se relever.

Horrible n’est-ce pas ? Mais ce qu’engendra cet événement l’est encore plus.
Les Anciens ne sont pas de simples mortels. Ils ont l’œil partout et le monde est comme un terrain de jeu pour eux. Si bien que lorsqu’une faute est commise, rien ne leur échappe.
Ce fut Azenor qui s’emporta en premier.  Lors d’une réunion que tenaient régulièrement les Anciens pour se réunir et échanger maintes découvertes et discussions, il s’expliqua.
Ancien de la Terre, il avait créé les humains et il ne pouvait tolérer qu’une telle enfant si pure et innocente puisse mourir par la faute d’un simple nain et d’un demi-géant. Comme il avait contribué à la création des nains lui aussi, il dirigea sa colère vers Urgoth le Grand, qui avait fondé le peuple des premiers-nés, les demi-géants. Ce dernier était calme et intelligent, il ne réagit pas à la provocation que lui lançait Azenor l’Ingénieux. Mais cela ne plut pas à Shona, Ancienne de la glace, qui avait un grand respect pour Urgoth et une méprise innée pour les nains, petits et trapus. Elle se dressa contre Azenor et ce dernier, empli d’une rage incontrôlable ne put retenir le coup qui l’envoya valser à quelques mètres d’ici. Urgoth et deux autres anciens se levèrent d’un bond et la dispute éclata.
Bien entendu, Sìn qui n’avait rien avoir là-dedans, se mêla à la querelle. Si la moindre goutte de sang pouvait couler, cela l’intéressait. Lasérìan le Destructeur, principal fondateur de la civilisation naine rejoignit le côté d’Azenor, et bientôt tous s’étaient levés pour clamer leur avis sur l’histoire et régler leur compte. Le bruit des voix et des exclamations résonnaient dans la salle, seule la pauvre Solenn, Ancienne des étoiles ne disait rien et observait le spectacle.

Au crépuscule, lorsque la réunion prit fin, de nombreux coups étaient partis. Et les cœurs étaient tous emplis d’une rage meurtrière de se venger  de ceux qui s’étaient dressés contre soi.
Tous jurèrent que ça ne se terminerait pas là. Et en quelques jours la guerre éclata, une guerre opposant les Quinze. Une guerre où chacun voulait régler ses problèmes personnels en tuant ou blessant les autres. Une guerre terrible, la Grande Guerre.






Dernière édition par Khaos le Dim 19 Juil - 19:17, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Admin
Messages : 148
Date d'inscription : 28/12/2013

Niveau
Niveau:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Expérience:
1000000/1000000  (1000000/1000000)




MessageSujet: Histoire d'Elda (III) Sam 18 Juil - 23:31



Guerre & Regrets

En réalité l’histoire d’Ysa et de ses deux prétendants n’étaient qu’un prétexte à la discorde. Le pouvoir, la zizanie et la jalousie sont aussi bien présents chez les mortels que chez les Anciens. Chacun voulait prouver sa supériorité, montrer enfin l’étendue de ses pouvoirs et éradiquer ceux qui le contestaient. Tous voulaient la mort des autres et régner seul sur ce monde dont ils avaient contribué à la création.

La Grande Guerre dura un millénaire.  Son début annonça la fin du Premier Âge. Les Anciens durant leur combat changèrent le monde, et pas qu’en bien. Des montagnes s’écroulèrent, des forêts brulèrent. Des sombres forteresses furent érigées. Des villages et villes furent détruits, leur population décimée. Des races entières furent éradiquées. Les Dragons par exemple, utilisés comme montures par les Anciens, tombèrent par centaines. Il n’en existe quasiment plus aujourd’hui. Tout ça pour… pour quoi ? A vrai dire personne n’en sut la raison exacte. Mais les Anciens s’affrontaient, et le monde s’effondrait.

Vous l’avez compris, cette guerre ne fut que chaos et destruction. A la fin, le monde d’Elda ne fut que ruines et décombres…

A la fin oui. Car la Guerre, bien qu’immensément longue, eut une fin. Les Anciens comme je vous l’ai dit, ont les mêmes sentiments que les mortels. Et la culpabilité en fait partie. Après 1000 années de carnage, leur paix intérieure revint enfin, temporairement en tout cas. Aucun n’avait péri, certains étaient blessés, certains avaient tout perdu mais tous étaient vivants. C’est Urgoth qui trouva la solution à leurs conflits.

Il fallait partir. Les ravages qu’ils avaient créés ne pouvaient continuer. Ils avaient presque détruit le monde qu’ils avaient pris du temps à créer, qu’ils avaient autrefois aimé.
Malheureusement tout n’était pas fini pour autant. Certains voulaient toujours leur vengeance, d’autres ne se lassaient jamais de combattre. Mais tous étaient conscients qu’ils ne pouvaient rester ici. C’est ainsi qu’ils partirent, allant chercher un champ de bataille ailleurs. La plupart regardèrent avec tristesse derrière eux, honteux de leurs actes. Personne ne dit un mot. Ils allaient tout recommencer ailleurs. Peut-être, sans doute même, que les disputes allaient reprendre, car c’était dans leur nature de se quereller. Mais pas ici, leurs pouvoirs étaient trop grands pour pouvoir être déchaînés dans ce monde. Ils déposèrent chacun leur arme à terre et disparurent, à jamais.

Solenn la miraculeuse, qui n’avait jamais pris part au combat, fut la dernière à partir. Elle partit elle aussi oui. Si les Anciens partaient, elle se devait de les suivre. Ses talents de guérison seraient sûrement utiles ailleurs.  Et puis, le monde renaîtrait, ce n’était que la fin d’un début après tout.

Le monde allait se développer, et cela sans les Anciens. Elle aussi laissa un objet de puissance, pas une arme. Mais un bâton. Un bâton qui pourrait réparer les ravages que les peuples, fils des Anciens, seraient amenés à faire. Elle sourit et regarda leur ancienne création.

La vie ne faisait que de commencer. L’avenir de toutes ces civilisations étaient désormais dans leurs propres mains.

La Guerre finie, le Troisième Âge débuta. Les villages furent reconstruits, l’espoir et la vie revinrent.
Le monde redevint calme et paisible. Mais de nombreuses autres histoires vinrent perturber cette tranquillité. Après tout, ce n’était que l’histoire de la création d’Elda. Maintenant, c'est à vous de créer VOTRE Histoire !






Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rang :




MessageSujet: Re: Histoire d'Elda







Revenir en haut Aller en bas
Histoire d'Elda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Elda :: Administration :: Univers :: Histoires d'Elda-