AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
[Lvl 7 / 1 joueur] Un collier particulier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Rang :
Messages : 206
Date d'inscription : 19/07/2015




MessageSujet: [Lvl 7 / 1 joueur] Un collier particulier Ven 31 Juil - 20:38



Localisation : Orthok, un village de demi-géants
Nombre de joueurs : 1
Nombre de postes demandés : 1
Lvl minimum : 8

Un gobelin aux cheveux gris attend à l’extérieur du village. Il a l’air soucieux.
« Hey ! T’es pas d’ici toi ? Ça se voit. J’aurai besoin que tu m’aides. On raconte qu’un certain demi-géant dans ce village possède une clé en bois, qu’il porte autour du cou. J’ai besoin d’étudier cette clé. Seulement, les gobelins ne sont pas vraiment la bienvenue ici… Si tu pouvais aller jusqu’au village, acheter ou subtiliser discrètement la clé, je te récompenserai. Mais vas-y avec discrétion ! Je ne veux pas avoir tout une armée derrière moi parce que tu as fait un carnage ! Je te récompenserai comme il se doit, ne t’inquiète pas. »





Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang : Apprenti
Messages : 44
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 25

Niveau
Niveau:
12/100  (12/100)
Inventaire:
Expérience:
250/1000  (250/1000)




MessageSujet: Re: [Lvl 7 / 1 joueur] Un collier particulier Lun 18 Juil - 12:06


On dit qu'un bon bol d'air frais, fait parfois du bien, et bien, a l'heure actuelle Zireael peut vous confirmez que non. Emmitouflé dans un manteau de fourrure il avait décidé de se rendre à l'Ancien Royaume de Thorn. De loin, on aurait même put croire qu'il s'agissait d'un homme du nord mais à sa façon de se plaindre du froid on pouvait bien vite comprendre que non.

C'est pour les affaires qu'il devait se rendre dans un petit village de Demi-géant. Il aurait préféré refuser l'offre de son employeur d'aller livrer un petit colis mais il était saoul, et il avait donné sa parole. Fidèle à lui même il n'avait donc pas le choix, mais il se jura de moins boire ensuite pour éviter ce genre de mésaventures.

Après une marche épuisante, il finit par arriver à l'entrée du village. il allait enfin pouvoir se réchauffer. Tandis qu'il s'approchait petit à petit du village, il remarqua un gobelin avec des cheveux gris. Il avait l'air soucieux et celui-ci adresse la parole à Zireael.

- Hey ! T’es pas d’ici toi ? Ça se voit. J’aurai besoin que tu m’aides. On raconte qu’un certain demi-géant dans ce village possède une clé en bois, qu’il porte autour du cou. J’ai besoin d’étudier cette clé. Seulement, les gobelins ne sont pas vraiment la bienvenue ici… Si tu pouvais aller jusqu’au village, acheter ou subtiliser discrètement la clé, je te récompenserai. Mais vas-y avec discrétion ! Je ne veux pas avoir tout une armée derrière moi parce que tu as fait un carnage ! Je te récompenserai comme il se doit, ne t’inquiète pas.

- Je n'ai pas le temps, je viens juste livrer un colis, trouve quelqu'un d'autre. répondit sèchement le Rôdeur avant d'entrer dans le village.

Le village était plutôt animé, et il se devait maintenant de trouver le destinataire de son colis. Un certain Gurüg. Mais avant de faire quoi que ce soit d'autres il se devait de se réchauffer, c'est tout ce qu'il voulait d'ailleurs.

Les habitants du village le dévisagèrent. Visiblement, il n'était pas vraiment le bienvenue, mais tant pis, le regard des autres ne le dérangeait pas et ça n'allait pas l'empêcher de vivre. Il se rendit donc à une auberge tenue par une humaine. C'était surprenant pour le coup, et il s'approcha du comptoir.

- Bonjour. Je suis surpris de voir une humaine ici. A la façon dont j'ai été dévisagé, j'ai bien l'impression que nous ne sommes pas les bienvenus.

- Oh, ne vous en faites surtout pas, c'est dans leur nature d'être méfiant ici, mais ils sont adorables une fois qu'on les connait. Je suis ici depuis plusieurs années maintenant, je n'ai jamais eu de problèmes !

- Je suis gelé. Puis-je profiter du feu dans votre cheminée afin de me réchauffer ? Je ne resterais pas longtemps, j'ai un colis à livré, et je compte quitter cet endroit rapidement. D'ailleurs connaissez-vous Güruk ? C'est à lui que je dois livrer mon colis.

- Bien sûr allez-y, c'est à ça que ce feu sert de toute façon ! Si je connais Güruk ? Bien sûr, c'est le chef de ce village, vous le trouverez sans difficulté, c'est la maison la plus éloignée, et il y a des gardes devant. Je ne suis pas sûr qu'il vous laisseront entrer par contre .. Mais, vous pouvez leur dire que vous venez de la part de Sofia, ce n'est pas un soucis.

Le Rôdeur s'installa sur un fauteuil près du feu. Elle était bien utile cette femme, elle lui avait donné toutes les informations nécessaires et il n'allait donc pas galérer pendant des heures à trouver le destinataire du colis.

L'aubergiste vint lui apporter de quoi manger à sa grande surprise. Elle lui fit comprendre que c'était offert par la maison, et il la remercia. Il put donc se restaurer à l’œil ce qui le fit sourire intérieurement. Il mangea donc le ragoût qu'il trouva d'ailleurs délicieux, et il quitta les lieux ensuite.

Il traversa donc tout le village en prenant le temps d'observer correctement les lieux. Un forgeron travaillait ici et au vu de la lame qu'il avait à la ceinture il comprit bien vite qu'il était bon. peut-être qu'il reviendrait acheter une lame ici un jour et tandis qu'il était en train de songer il finit par arriver à la maison décrite par la femme qui tenait l'auberge.

Les gardes le stoppèrent immédiatement en le pointant avec leurs épées. Il leva les mains bien haut, et se mit à sourire.

- Je viens voir Güruk, de la part de Sofia.

Aussitôt, les gardes s'excusèrent et ouvrirent la porte au Rôdeur. Il trouva le comportement des gardes étranges .. Comment le fait de stipuler le nom d'une simple humaine avait-il put le faire passer aussi facilement ? C'était tout de même bien étrange. Mais il n'y prêta plus attention. Il fit face à Güruk qui était tranquillement assit à lire un livre et il leva la tête brièvement, pour savoir qui était là.

- Mmmh ? Vous êtes ? Et comment êtes-vous passer ? J'avais demandé à ce que personne ne me dérange. demanda t-il aussitôt après avoir vu Zireael.

- Qui je suis ? Ça n'a pas d'importance. Je viens vous livrer un colis, de la part d'un marchand qui a son échoppe à la place marchande de la Cité de Bellàn. J'ai fais la connaissance d'une certaine Sofia en allant me restaurer à l'auberge et je lui ai parlé du colis que j'avais pour vous. Elle m'avait bien dit que je ne pourrais pas entrer donc elle m'a dit de dire que je venais de sa part.

- Ahhh. Vous avez donc fait la connaissance de ma future femme. Très bien, approchez, et donnez moi mon colis je vous prie.

Zireael s'approcha donc de Güruk et lui donna le colis. Celui-ci le déballa joyeusement, et sortit du colis un collier fait d'os. En voyant le regard perplexe de l'humain, il précisa que c'était en os de dragons et que c'était une marchandise très rare à cette époque. Il retira l'écharpe qu'il avait autour du coup et laissa apparaître un étrange collier avec une clé en bois.

Il repensa à ce que le Gobelin avait dit. Il allait donc faire une pierre deux coups. Il restait plus qu'a trouver un moyen de s'en emparer. Voyant que Güruk avait du mal à attacher autour du cou son nouveau collier une idée lui vint directement à l'esprit.

- Attendez je vais vous aidez ! dit-il énergiquement et d'une voix innocente.

Il se positionna derrière Güruk et sortit doucement sa dague. le fil du collier de la clé en bois, était extrêmement fin, et pendant qu'il attachait le nouveau collier, il le coupa discrètement avec sa dague et passa sa main pour s'en emparer tout en positionnant le collier correctement pour ne pas éveiller les soupçons et il devait en sorte qu'il ne voit surtout pas la disparition du collier avant qu'il ne sorte du village.

- Si je puis me permettre, si j'étais vous, j'irais le montrer à Sofia. Faisons route ensemble vers l'auberge, je vous laisserais tout les deux ensuite, je me dois de rentré à Bellàn.

Le Demi-Géant fou de joie accepta la requête immédiatement et d'un pas énergique sortit de sa maison, suivit de près par le Rôdeur. Le village qui le dévisageait au début, ne le faisait plus maintenant vu qu'il était accompagné de Güruk et il se mit à sourire et à les narguer. Près de l'auberge il prit congé auprès de Güruk et se hâta de sortir. Il saisit le gobelin, par la manche de ses vêtements et il se mit à courir le plus vite possible sans aucunes explications le plus loin possible.

- J' .. J'ai vo .. votre clé ! dit-il essoufflé avant de reprendre. Et .. croyez moi, i .. il fallait mieux qu'on se tire vite !




Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas


Rang :
Messages : 206
Date d'inscription : 19/07/2015




MessageSujet: Re: [Lvl 7 / 1 joueur] Un collier particulier Lun 18 Juil - 13:02



Le gobelin jeta un regard noir au rôdeur. Ce n'était pas pas la méthode la plus simple... Enfin, ce qui compte, c'est qu'il avait la clé. Il l'examina :

« Mais.. ce n’est pas ce que je recherche » dit-il confus.
« Je, je.. gardez la, c’est votre récompense ! »

Récompenses :
300 xp + clé en bois de chêne





Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rang :




MessageSujet: Re: [Lvl 7 / 1 joueur] Un collier particulier







Revenir en haut Aller en bas
[Lvl 7 / 1 joueur] Un collier particulier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Recherche bon joueur établi
» Recherche de joueur sur mulhouse !
» Cherche joueur de hockey sa glace
» Garde du corps particulier cherche employeur aisé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde d'Elda :: Autres :: Salles d'Archives :: Salle 2-